L’importance de la décoration d’un restaurant

Source Google

Quand on vit en France, on sait que la bonne cuisine est une religion, et quel plaisir que de s’offrir une pause gustative dans un bon resto!

Plaisir des sens, plaisir des yeux, des papilles, on se régale des fumets odorants..

Aujourd’hui, en revanche, les codes ont changé: le client d’un restaurant ne cherche plus seulement à bien manger, mais il cherche avant tout une expérience. Le plaisir de l’assiette ne suffit plus! La décoration d’un restaurant aura autant d’importance que le contenu de l’assiette…

Pour comprendre ceci, il faut raisonner de la même manière que lors de la visite d’un appartement que l’on souhaite acheter. C’est ce que j’appelle le concept des 20. Il faut pour cela se mettre dans la peau du client.

Règle des 20:

Les 20 premières secondes sont importantes: la manière dont le client sera accueilli, les premières images qu’il percevra de l’espace, l’ambiance auditive ( Est-ce bruyant? doux? musical?..); évidemment, à ce stade, la décoration prime: c’est elle qui va guider le client sur l’expérience qu’il va pouvoir s’offrir.

Les 20 premiers pas: est-ce que je circule facilement? Suis je dirigé vers ma table/bar/comptoir? Fait-il trop froid/trop chaud?

Vous le voyez, pour le moment, nous n’avons pas du tout parlé de cuisine, mais pourtant, imaginez le nombre d’informations qui ont déjà été assimilées par le client! Il saura tout de suite si l’endroit lui plaît, ou non. Un peu comme pour une visite d’appartement.

Décoration =concept:

La décoration, à ce stade, a permis de guider le client: j’aime la musique, je ne suis pas assourdi, je ne suis pas ébloui/ je vois suffisamment clair, je n’ai pas trop chaud/trop froid, l’ambiance couleur/matières me fait me sentir bien, les différents espaces m’apparaissent clairement (coin détente, attente, bar, salle de restaurant,.. La décoration participe au concept du lieu. Sans déco, pas de concept. Ne pas avoir peur d’en faire trop: on ne vit pas là, mais on doit s’en rappeler!

Quelques astuces cadeau:

  • des textiles pour délimiter les espaces et réchauffer l’ambiance (un sol nu est certes plus facile à entretenir, mais donne une impression de « pas fini ». –>par ici les tapis, coussins sur banquettes!
  • un coin banquette/canapé: cela inspire le confort, le sentiment d’être comme à la maison. Un client qui se sent bien met plus de temps à partir, et donc consommera plus..
  • des espaces séparés les uns des autres: plantes vertes, claustra, rideaux, (attention aux normes!). Encore une fois, un peu d’intimité est toujours la bienvenue. –>pour un esprit plus intimiste, plus chic, mais aussi plus confortable.
  • Ou des tables uniques, façon cantine: cette tendance a le vent en poupe dans les grande villes, où les gens se côtoient beaucoup sans jamais vraiment se voir. La grande table donne le sentiment de se rapprocher les uns des autres.–> pour un esprit de partage, cantine.
  • Une charte graphique en accord avec le lieu: déclinée sur le menu, le logo,.. elle permet de guider le client.
  • Exemple: le mamma Shelter, décoré par Philippe Stark, présente un logo relativement « déjanté »: le client sait d’un coup d’oeil qu’il va s’offrir un moment unique et privilégié que ce soit au restaurant ou a l’hôtel.. On aime, on n’aime pas, mais on s’en souvient! (moi je suis complètement fan!!)

Vous souhaitez en savoir plus? Vous faire guider par un professionnel de l’aménagement de manière à optimiser les mètres carrés, décorer votre restaurant, votre bar, votre commerce, dans les Yvelines, dans les Hauts de Seine, à Paris? Mettre en scène les lieux, ou dénicher les éléments type accessoires, mobilier, ou matériaux qui vous manquent, dans le respect des normes en vigueur? Avec plaisir, pour la décoration d’un restaurant, c’est par ici!–> CLIC

Crédit photos: mama Shelter, Google images

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *